Pourquoi les TPE/PME ont-elles besoin d’une stratégie marketing ?

Une stratégie marketing comporte une série d’actions qu’un dirigeant d’entreprise ne doit jamais négliger, sous peine d’être vite déclassé. Pour ce faire, il peut avoir recours à un consultant marketing qui peut l’aider à mettre en place cette stratégie.

Qu’est-ce qu’une stratégie marketing ?

Une stratégie marketing est une liste d’objectifs qu’un dirigeant d’entreprises se fixe, assortie d’un plan de travail et d’un budget. Construire une stratégie est une étape indispensable pour démarrer un projet entrepreneurial, pour lancer un produit ou pour amorcer une phase de développement. Toutefois, il y a lieu de réactualiser sa stratégie d’entreprise régulièrement, tous les 2 ou 3 ans.

La première étape d’une stratégie consiste à analyser la situation du marché pour le produit ou le service envisagé. Plusieurs méthodes sont possibles, selon le budget disponible. L’étude de marché réalisée par des professionnels demeure la solution la plus productive; mais aussi la plus coûteuse. Elle peut être remplacée par d’autres méthodes d’enquêtes moins onéreuses.

Le benchmarking constitue une des méthodes utiles pour dresser un tableau comparatif des pratiques des concurrents. Elle permet aussi de renseigner sur l’état du marché. Une analyse SWOT peut être d’un grand secours pour se situer vis-à-vis de la concurrence.

Une fois que l’entrepreneur s’est bien informé sur le marché et la concurrence, il doit définir son produit ou son offre de services. Il doit alors segmenter le marché et définir, pour chaque segment, le portrait virtuel du client-type, ce qu’on appelle communément un avatar ou un persona.

L’entrepreneur peut alors définir son marketing mix et les fameux 4 P : Produit, Prix, Promotion et Place (distribution). Chacun de ces 4 éléments requiert une stratégie en soi.

En produisant son prévisionnel, l’entrepreneur aura pris la peine de fixer des objectifs marketing : chiffre d’affaires, nombre de clients, nombre de prospects, etc. à décliner sur une année, un trimestre, un mois, une semaine, un jour…

L’action commerciale

L’action commerciale comprend trois éléments importants :

  1. La prospection : c’est une étape que de nombreux dirigeants et même des commerciaux négligent, alors qu’elle est essentielle. Fort heureusement, les technologies numériques mettent à notre disposition de nombreux outils qui facilitent cette phase.
  2. La vente : la compétence du commercial est un gage de succès. Toutefois, elle n’est pas suffisante. Sa motivation et son organisation sont également des éléments indispensables à la réussite.
  3. Le suivi et l’après-vente : il serait regrettable de perdre des clients à cause d’un défaut de suivi ou de service après-vente.

Force est de constater que de nombreuses entreprises stagnent ou déposent leur bilan à cause d’une stratégie défaillante ou d’une absence de stratégie. De nombreux dirigeants (44 % d’après Statista) ne prennent pas la peine de réfléchir à une stratégie par manque de temps ou par manque de savoir-faire.

Afin de garantir la pérennité de son entreprise, le dirigeant se doit de suivre une formation sur la stratégie marketing ou se faire assister par un consultant.

240, Rue de Cumène
54230 Neuves-Maisons
Tél : 03.83.68.83.44
Email : direction@silcom.fr
SIRET : 53367760500016
N°TVA : FR06533677605
APE : 8559A
Organisme de formation professionnelle
N° 41.54.03030.54
Gérant : Edmond CHIDIAC